Je suis pour la punition des victimes de cambriolages. Le cambriolage est un business qui ne survit que parce que ses victimes n'ont pas pris les précautions nécessaires afin de l'éviter. Un cambriolage en finance ainsi un autre. En responsabilisant nos concitoyens, nous pourrons rendre non rentable l'activité de vol, qui disparaîtra dès lors de nos campagnes.

Je suis certain que cet article plaira à notre très cher ministre du redressement productif national, qui verra en de telles mesures un moyen efficace de création d'emplois via le gardiennage et la surveillance privée, et à notre très cher ministre de l'intérieur un moyen innovant de réduire efficacement des chiffres qu'il peine pour l'instant à titiller.

P.S. : pour ceux qui pourraient croire que c'est de la pure fiction, sachez que c'est une analogie adéquate au délit de défaut de sécurisation de vos outils informatiques et de votre connexion à internet.